Le groupe TF1 propose un nouveau regard sur le handicap avec "Lycée Toulouse-Laut

Le groupe TF1 propose un nouveau regard sur le handicap avec "Lycée Toulouse-Laut

Élue Meilleure série au dernier Festival de la Fiction de La Rochelle, diffusée en prime-time sur TF1 à partir du lundi 9 janvier, "Lycée Toulouse-Lautrec" est une fiction bienveillante en 6 épisodes qui invite à porter un nouveau regard sur le handicap et déjouer les a priori. Mobilisé pour l'insertion des personnes en situation de handicap, le groupe TF1 est fier de mettre en lumière cette série qui illustre ses engagements et valeurs en matière d'inclusion.

Pour l'occasion, le groupe TF1 a organisé dans ses locaux une projection de la série "Lycée Toulouse-Lautrec" pour réunir l'équipe de la fiction en présence de :

- Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès du ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées, chargée des Personnes handicapées
- Rodolphe Belmer, Directeur Général du groupe TF1
- Ara Aprikian, DGA Contenus du groupe TF1
- Anne Viau, Directrice de la Fiction du groupe TF1
- Fanny Riedberger, productrice et réalisatrice de la série.

toulouselautrec.jpg

À propos de la série "Lycée Toulouse-Lautrec"

"Lycée Toulouse-Lautrec" relate la vie d’un lycée pas comme les autres : un établissement qui accueille des élèves en situation de handicap, comme Marie-Antoinette, une pétillante tétraplégique, ou Charlie, atteinte d’une tumeur au cerveau. Mais aussi des élèves valides, comme Victoire, une jeune adolescente contrainte d’intégrer cet endroit hors norme pour suivre son frère et qui va, bien que réfractaire au départ, dépasser peu à peu ses préjugés.

Anne Viau, Directrice de la Fiction TF1 : "Avec la série "Lycée Toulouse-Lautrec", le Groupe poursuit son engagement, celui de montrer toute la diversité de notre société à travers des histoires qui touchent et inspirent le plus grand monde. Nous sommes très heureux de proposer au public cette fiction bienveillante, souvent joyeuse, et qui dépasse les a priori."

Cette série produite par Fanny Riedberger raconte sa propre histoire. Elle a été tournée dans le véritable lycée Toulouse-Lautrec à Vaucresson avec des comédiens valides et certains en situation de handicap.

Fanny Riedberger, créatrice, productrice et réalisatrice de la série : "Je n’ai pas fait une série sur le handicap, mais une série sur des lycéens. Il se trouve que, parmi eux, certains sont en situation de handicap. Le pari sera gagné si, après quelques scènes, le téléspectateur ne voit plus des personnes en situation de handicap, mais juste une bande de jeunes » […]  "Avoir cette série en prime time sur une chaine telle que TF1, c’est un énorme pas. On espère que ça fera bouger les lignes".

Le groupe TF1, engagé dans l'insertion des personnes en situation de handicap

Très attentif au respect de la singularité de chacun, aussi bien au sein de l'entreprise qu'à travers ses programmes, le groupe TF1 se mobilise au quotidien pour représenter la diversité dans son ensemble.

Le Groupe mène depuis de nombreuses années une politique engagée pour garantir l'égalité de traitement de tou(te)s et prévenir toute forme de discrimination, avec notamment :
• La signature du 5e accord Handicap (2020-2022) qui offre les conditions d'une politique active en faveur de l’emploi et de la formation des collaborateurs handicapés.
• La Mission Actions Handicap de TF1, active depuis plus de 13 ans pour développer le recrutement, l'insertion et le maintien dans l'emploi des travailleurs handicapés.