ETHIQUE DE L'INFO ET DES PROGRAMMES

ETHIQUE DE L'INFO ET DES PROGRAMMES

Nos actions

Conformité des programmes

Nous veillons au respect de nos engagements publics en matière d’éthique et de déontologie des contenus produits et diffusés (indépendance de l’information, protection des publics vulnérables, respect de la vie privée, présomption d’innocence...). Une conformité qui fait l’objet d’un contrôle rigoureux, par le Secrétariat général, la Direction de l’Information et de l’Antenne, et par le Comité relatif à l’Honnêteté, à l’Indépendance et au Pluralisme de l’information et des programmes mis en œuvre en 2017 (en application de la loi du 14 novembre 2016). 

LE COMITÉ D’ÉTHIQUE ET DÉONTOLOGIE DE L’INFORMATION

Suite à la modification des conventions des éditeurs prévoyant les modalités de fonctionnement du comité de l’information du groupe TF1, il est rappelé que celui-ci, créé en application de la loi visant à renforcer la liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias, est composé des personnalités indépendantes suivantes :

Monsieur Claude CARRE, Journaliste
Madame Edith DUBREUIL, Magistrat
Camille LAVILLE, Professeur
Monsieur Philippe LUCET, Avocat
Monsieur Jean-Marc PILLAS, Journaliste
Monsieur Michel VAQUIN, Ingénieur

Le Comité contribue au respect des principes d’honnêteté, d’indépendance et de pluralisme de l’information et des programmes qui y concourent. Il s’assure que les intérêts économiques des actionnaires du groupe TF1 et de leurs annonceurs ne portent pas atteinte à ces principes.

Il peut être saisi à l’adresse :  comitedeontologieinfo@tf1.fr

LUTTE CONTRE LES FAKE NEWS

Garantir une information fiable, sérieuse, de qualité est un engagement majeur de la Direction de l’Information. Grâce à des rédactions constituées de journalistes professionnels, un traitement de l’information exemplaire, la garantie de sources fiables, l’existence d’un comité déontologique garantissant l’indépendance et le pluralisme de l’information, le groupe TF1 se positionne en rempart contre la désinformation.

Conscients de notre grande responsabilité vis-à-vis de nos publics, nous menons diverses actions de sensibilisation, d’éducation aux médias en région et au sein de nos rédactions, 70 experts du fact-checking, référents dans chaque service de la rédaction de TF1 (Economie, Politique, Informations Générales, Société et Echanges Internationaux), sont chargés de la lutte quotidienne contre les fake news.

PROTECTION DES PUBLICS SENSIBLES
  • Signalétique jeunesse : le Comité de Visionnage statue sur la signalétique à mettre en place sur les programmes, hors publicité, dès lors qu’ils ne sont pas recommandés pour tous les publics. 
  • Une psychologue pour les programmes jeunesse (TFOU) : depuis la création de la case jeunesse, une psychologue pour enfants visionne toutes les séries jeunesse achetées et travaille en amont, en étroite collaboration pour les séries coproduites par la chaîne. Le cas échéant, elle peut suggérer des coupes ou qualifier des épisodes comme étant non diffusables. 
  • Respect Zone : en 2020, le groupe TF1 a renouvelé son soutien financier à l’association Respect Zone, dont l’objectif est de promouvoir le respect sur Internet et la modération des contenus et des espaces numériques, et de lutter contre la cyber violence.
DIALOGUE AVEC NOS PUBLICS ET NOS PARTENAIRES
  • Service de relations téléspectateurs : TF1 & Vous, le site des relations téléspectateurs du groupe TF1, réunit une communauté de 100 000 personnes. 
  • Médiatrice de l’information : la médiatrice de la Rédaction reçoit les avis, demandes d’explication et plaintes éventuelles du public à propos de l’information diffusée sur les chaînes TF1 et LCI. Elle donne des explications concernant la façon dont le journal télévisé est mis en œuvre et selon quelles règles. Elle fait également remonter les alertes à la rédaction lorsque de nombreuses réactions vont dans le même sens.