JEAN MICHEL GRAS

RÉDUIRE NOTRE IMPACT CARBONE
ENTRETIEN AVEC JEAN MICHEL GRAS

trophees-jean-michel-gras-tf1-booste-maturite-achats-hors-droits-f_2.jpg
Jean Michel Gras

Directeur Affaires Générales, Sécurité et Immobilier

 

 

 

Quel est l'enjeu du Groupe TF1 en matière de transition écologique ?

Nous nous sommes fixés pour objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 30 % à horizon 2025. Il est essentiel que notre entreprise s’inscrive dans une dynamique collective pour répondre à l’impérative nécessité de la transition écologique.

Notre notoriété nous impose d’apporter une contribution claire aux aspirations et évolutions de notre société.

C’est un enjeu incontournable qui engage le Groupe, nos partenaires et fournisseurs, et bien entendu, nos collaborateurs.

Comment impliquez-vous vos collaborateurs dans la démarche ?

Notre priorité est qu’ils se sentent acteurs, qu’ils puissent contribuer à des actions très concrètes afin de jouer un rôle dans la transition écologique du Groupe. Les possibilités sont nombreuses : tri sélectif, réduction de la consommation de papier, mobilité douce, baisse de la consommation électrique, zéro plastique, évènements dédiés à la transition écologique… En matière de réduction de déchets plastiques, nous nous sommes engagés à une baisse importante, en s’appuyant notamment sur l’engagement des salariés dans leur manière de consommer au sein de l’entreprise. Ces objectifs ont été intégrés dans l’accord d’intéressement au profit des collaborateurs, en cas d’atteinte de la réduction de déchets plastiques prévue.

Comment le Groupe agit sur ses consommations énergétiques ?

Les niveaux sont multiples. En embarquant nos collaborateurs encore une fois : un objectif de baisse de la consommation électrique est aussi fixé dans l’accord d’intéressement. En sensibilisant et en mobilisant nos différentes directions. Nous avons obtenu en 2018 la certification ISO 50 001 portant sur la performance énergétique de notre siège social de Boulogne, avec un engagement de baisse de 30% de nos consommations de fluides à 2025 (versus 2011). Il est déjà dépassé avec une baisse enregistrée en 2021 de près de 32%. L’enjeu de la mobilité est aussi clé :  tout nouveau véhicule rejoignant le parc automobile de TF1 doit être électrique ou hybride. Les véhicules diesel sont désormais interdits, et des véhicules électriques en autopartage sont mis à la disposition des collaborateurs pour leurs déplacements professionnels. Enfin, le chantier du numérique est primordial. En 2020, le groupe TF1 s’est doté de deux nouveaux Data Center qui remplaceront progressivement les anciennes salles techniques plus énergivores. Ils nous permettent en effet d’améliorer considérablement la performance énergétique de nos installations informatiques, en mettant en place les dernières innovations en matière de refroidissement notamment.

Quels seront vos enjeux d’avenir ? 

Notre politique d’achats responsables évalue déjà nos fournisseurs sur leur politique RSE via Ecovadis depuis 2008. Nous introduirons à terme des critères environnementaux par typologie de produits. Nous devrons aller beaucoup plus loin en matière de sobriété énergétique, de production de déchets et réduire notre empreinte immobilière. L’objectif principal sera de se mettre en conformité avec le décret tertiaire qui impose des baisses considérables des consommations, du fonctionnement et des déchets liés aux locaux. Nous devrons engager des actions permettant une réduction globale de plus de 50% en 2030. Cela implique de mettre en œuvre de nouveaux modes de travail, des nouvelles technologies et de piloter très précisément nos bâtiments et nos infrastructures. 

Tout cela ne se fera pas sans l’engagement fort de tous nos collaborateurs et partenaires.